Cours de yoga et visio

Que penser du yoga et de la mon­tée en puis­sance des cours en ligne ?

J’apprécie beau­coup ce dic­tion : « A chaque prob­lème une solu­tion, et s’il n’y a pas de solu­tion c’est qu’il n’y a pas de problème ! »

Effec­tive­ment, face à la sit­u­a­tion san­i­taire actuelle et à la « dégra­da­tion » des con­di­tions de tra­vail, bon nom­bre d’entrepreneurs se trou­ve dans une sit­u­a­tion déli­cate, voire même obligé de gliss­er la clé sous la porte, et dans d’autres cas, de devoir licenci­er beau­coup d’employés.

Dans le milieu de l’enseignement (qu’il soit édu­catif,  sportif ou artis­tique …), nous avons la chance de pou­voir béné­fici­er à ce jour de la tech­nolo­gie con­tem­po­raine qui nous per­met ain­si d’apporter une solu­tion à la sit­u­a­tion actuelle (ceci au cas par cas en fonc­tion des con­di­tions néces­saires à chaque discipline).

Est-ce réelle­ment de la chance ou de l’abus de ces out­ils dont nous devenons de plus en plus dépen­dants ? …..  L’avenir nous le dira cer­taine­ment ! Le sujet est vaste a traité et nous pour­rions comme beau­coup de sujets argu­menter dans tous les sens : cela dépend du point de vue que l’on adopte. Je ne ren­tre donc pas dans le sujet de l’impact écologique.

Je partage avec vous ici l’opinion que je me suis faite à ce jour et la posi­tion que j’ai adop­tée à pro­pos de ces cours de yoga en ligne.

Ain­si, j’ai pris le par­ti de pro­pos­er des cours en ligne via la visio pour plusieurs raisons :

Il y a évide­ment l’aspect économique : nous sommes tous soumis au même régime des fac­tures à pay­er et au min­i­mum vital pour s’alimenter, cela va de soi. Cette option per­met de min­imiser les dégâts financiers en tant qu’entrepreneur.

Mais au-delà de ce point-ci, il y a les liens qui se créent avec les autres. En cela, la visio nous offre cette pos­si­bil­ité de main­tenir le con­tact. De cette façon, non seule­ment les élèves main­ti­en­nent leur pra­tique (ce qui au pas­sage est pri­mor­dial sur le chemin du yoga) mais ils ont aus­si cette fenêtre qui s’ouvre vers l’extérieur depuis chez eux ! J’ajoute même que c’est  béné­fique pour cer­tains cours qui peu­vent néces­siter quelques acces­soires en sup­port (générale­ment, nous avons de quoi nous dépan­ner à domi­cile : chais­es, coussins, mur, couvertures …).

De mon côté, je me réjouis de pou­voir retrou­ver toutes ces per­son­nes et de pou­voir con­tin­uer à trans­met­tre les enseigne­ments du yoga.

Toute­fois, gar­dons à l’esprit que ceci est une solu­tion de sec­ours et qu’il est impor­tant de pou­voir se retrou­ver au plus vite en salle pour des cours en présen­tiel évidem­ment. La visio ne rem­plac­era jamais l’énergie de la présence qui est plus appro­priée pour les ajuste­ments cor­porels à effectuer et pour le plaisir de se retrou­ver de visu.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *